Réalisation et Conception du Blog : Jean-Marc Coquelle

Cette page d'informations concernant Buhl n'est pas une émanation des Élus de la Municipalité de Buhl ni au service de ces derniers.


Réalisation et Conception du Blog : Jean-Marc Coquelle

31 janvier 2015

Les hommes du feu restent solidaires

Pascal Vogel est le chef de corps des sapeurs-pompiers de Buhl par intérim, à la suite de la démission d’Hubert Reich. Les soldats du feu ont décidé d’assurer les secours à personnes dans le village.

 

Les hommes du feu et l’amicale buhloise ont décidé de se serrer les coudes pour le bien de la population locale. Photo L’Alsace/Bernard Erhard

 

Explications:

 
 
Ces derniers mois, le corps des sapeurs pompiers de Buhl a connu quelques surprises, à la suite de la démission du chef de corps Hubert Reich, mais un noyau d’irréductibles a assumé la continuité et surtout la sécurité de la population locale.

Pour le maire, Fernand Doll « il y a eu un souci au niveau du corps des sapeurs-pompiers, aussi, après une entrevue avec l’ancien chef de corps, ce dernier m’a donné sa démission, que j’ai entérinée. Je lui ai confirmé qu’il était souhaitable qu’il ne reste pas au corps et j’ai prévenu les instances du Sdis (NDLR : service départemental d’incendie et de secours), afin que tout se passe dans la transparence et la cohérence. Pascal Vogel a été nommé chef de corps par intérim (arrêté préfectoral du 1er novembre 2014) aussi le corps fonctionne à Buhl, d’ailleurs il n’a jamais été à l’arrêt. Ceux qui sont restés ont démontré leur disponibilité et leur engagement vis-à-vis de la population ». Et le maire de rappeler que « l’engagement des pompiers ne relève pas de la compétence du maire. Je suis seulement garant de la sécurité, donc responsable du corps et de son fonctionnement. Pour les hommes du feu, seule compte leur propre conviction au service de proximité de la population ».

Samedi dernier, le corps de 1re intervention des sapeurs-pompiers de Buhl, ainsi que l’amicale, se sont retrouvés à la caserne pour leurs assemblées générales respectives sous la présidence de Pascal Vogel pour le corps et Christophe Schirmer pour l’amicale.

L’adjudant-chef Pascal Vogel, chef de corps par intérim, est au corps buhlois depuis 1980, où il a débuté chez les JSP avant d’intégrer le corps actif en 1986. Il a gravi les différents échelons, assumant depuis bientôt trois mois ses responsabilités de chef de corps.

Lors de l’assemblée générale, il a confirmé que « depuis novembre, le corps a assuré le service d’incendie et de secours à Buhl, avec un effectif de dix pompiers et deux stagiaires actifs. Actuellement, quatre jeunes suivent la formation JSP du Florival ». Il a également présenté le bilan des interventions (ci-contre) et les formations pour 2015 concernant tout particulièrement Joël Flory à la formation chef d’agrès d’une équipe et Peggy Burky à la formation d’animateur JSP et DIV. « Nous sommes conscients qu’il faut rebâtir » a-t-il conclu. Pour Christophe Schirmer, l’amicale sera toujours présente avec la soirée tartes flambées début juillet et la marche populaire fin septembre. La fanfare est également à relancer, et Pascal Vogel rassemblera son monde à coup de clairon, tambour et de grosse caisse, lui qui a intégré l’ensemble en 1980.

Pour les élus présents samedi soir à savoir le maire et ses adjoints, pour le chef de corps et les hommes du feu, pour l’amicale et la fanfare, le mot d’ordre est « rester solidaire ».

Les interventions assurées par les sapeurs-pompiers de Buhl en 2014 se répartissent comme suit : 116 interventions dont 61 secours à la personne, 2 arrêts cardiaques à Buhl, 6 feux, 6 sauvetages animaliers, 37 interventions diverses et 5 interventions annulées ou refusées.

 
 
( Source L'Alsace )


 

29 janvier 2015

Tennis : Les Buhlois retrouvent les courts couverts

Photo L’Alsace/Bernard Erhard

Les tennismen de Buhl ont repris l’entraînement, dimanche dernier, dans la salle des sports du collège du Hugstein. En effet, si pour certains, il s’agit de clore le championnat par équipe d’hiver, Aldo Pedetti, président du club de Buhl prépare le championnat de cet été, qui, pour lui et ses équipiers, est placé sous le signe de la convivialité.

Avant les fêtes, Aldo Pedetti a présidé l’assemblée générale avec pour programme la joie d’évoluer sur les courts de la proche région.

( Source L'Alsace )

22 janvier 2015

Anathaël Dott : L’impressionnant du COBF

Revigoré par les excellents résultats obtenus lors de courses d’orientation, le club florivalien envisage avec sérénité l’année en cours.

 
Pascal et Anathaël Dott, père et fils, président et champion d’Europe, trinquent à l’avenir du COBF. Photo  L’Alsace/Bernard Erhard
 
 
Le club COBF (Course d’orientation Buhl Florival), pédestre et VTT, s’est réuni en assemblée générale, samedi après-midi au Cercle, à Buhl, sous la nouvelle présidence de Pascal Dott.
Par monts et par vaux, les nombreux athlètes de tous âges, dames, messieurs et jeunes, ont porté haut les couleurs buhloises et florivaliennes en 2014, dans la région mais également dans l’Hexagone et au niveau européen avec, notamment, Anathaël Dott champion d’Europe en VTT orientation (lire encadré ci-contre) et Florence Hanauer, sixième aux championnats d’Europe en sprint.

Belle moisson de médailles et de titres


Le président a comptabilisé trois sélections européennes avec une médaille d’or, sept titres nationaux, huit titres de vice-champion de France, quatre coupes de France, le challenge national des écoles pour dix jeunes, 23 titres de champions d’Alsace, huit de coupe d’Alsace, et une multitude de podiums nationaux et régionaux.

Mais le nouveau comité se concentre déjà sur l’année à venir : « Elle sera sous le signe de l’organisation et une priorité nationale : l’organisation des championnats de France moyenne distance, le 16 mai prochain, et le championnat de France des clubs, dimanche 17 mai qui se dérouleront au Val du Pâtre », dévoile le président.

Sur le plan sportif, il espère que ses athlètes seront toujours aussi performants pour faire briller les couleurs locales : trois jours d’Alsace (Altkirch) et les championnats de France VTT orientation (Rouffach-Osenbach), ainsi que la semaine fédérale en Corrèze et ses trois championnats de France, un rendez-vous prioritaire pour le club. Au niveau national, les chances reposent sur les épaules de Florence Hanauer et Anathaël Dott, dont les objectifs sont les championnats d’Europe.
Le président a également remercié le premier adjoint et président de l’OMSC, Yves Coquelle, qui s’est réjoui du nouvel élan de l’association qui peut compter sur le soutien de la municipalité « dans la mesure du possible ».
Tous ont ensuite levé le verre de l’amitié à l’orée de la nouvelle saison que les organisateurs et compétiteurs espèrent fructueuse.
 

Le nouveau comité



Le nouveau comité se compose comme suit : président Pascal Dott ; vice-président Franck Colin ; secrétaire Yves Boehm ; trésorier Eric Bald ; trésorière adjointe Lena Korchak ; assesseurs Diane Hueber, Eric Bilquez, Jean-Luc Pierson, Jean-Marc Revel et Olivier Sutter.

 

Les espoirs du champion d’Europe CO VTT H 17.



 
Anathaël Dott, pourquoi avez-vous une prédilection pour cette discipline ?

J’étais déjà bien accroché à ma selle pour le VTT quand j’ai découvert la course d’orientation il y a cinq ans. Aussi, tout naturellement, j’ai associé les deux disciplines, et voilà les titres sont venus au fur et à mesure, mais avec beaucoup d’entraînement. J’ai participé aux championnats de France il y a déjà quatre ans, et régulièrement je monte sur le podium, toujours à la deuxième place car malheureusement je n’ai pas encore pu concrétiser le titre national.

Pourtant vous êtes champion d’Europe !


Oui si l’on veut, car pour les compétitions européennes la Coupe d’Europe remplace les championnats. L’an passé, en Pologne j’ai décroché trois médailles, une d’or en sprint et deux d’argent en longue distance et en relais. Dans cette compétition, il y a également la moyenne distance et dans chacune des quatre disciplines une trentaine de compétiteurs représentants différentes nations sont au départ.

Quels ont été vos concurrents les plus directs ?

Les Russes sont très forts, mais également mes camarades de l’équipe de France lors de cette Coupe d’Europe, avec des parcours plus difficiles que dans l’Hexagone, également plus techniques, aussi suis-je satisfait d’être sélectionné pour défendre les couleurs tricolores. Bien sûr les podiums et le titre ce sont les cerises sur le gâteau.

Et pour 2015 ?

Élève en 1re S dans un lycée parisien, dans le pôle course d’orientation, j’espère être sélectionné pour la Coupe d’Europe de CO VTT, qui se déroulera cet été au Portugal. Être sélectionné, c’est défendre les couleurs françaises, mais également la rencontre avec les compétiteurs de différentes nations avec plaisir, en toute sportivité.


( Source L'Alsace par Bernard Erhard  )

Record au Télethon

Le Téléthon du Florival 2014 avait mobilisé une participation enthousiaste et dévouée à la cause de la lutte contre les maladies dégénératives, à tel point que le record 2013, 5328 euros, a été battu. Un magnifique succès pour une action généreuse.

 
 
Un chèque de 6170 euros a été remis à la responsable départementale. PHOTO DNA
 
 
Mardi soir, Maurice Emmenecker, directeur de la MJC de Buhl, Christophe Peter, président, entourés de l’équipe organisatrice du 18e Téléthon du Florival ont eu le plaisir d’accueillir dans la salle du Cercle, Yves Coquelle, adjoint au maire de Buhl, Aïcha Fritsch, coordinatrice départementale 68Nord de l’AFM, Jean-Marie Beyer, président du Crédit Mutuel Florival, les représentants des associations sportives et culturelles, les bénévoles, qui avaient participé à l’organisation et au bon déroulement de la manifestation caritative.
 
Une minute de silence à la mémoire des victimes des attentats a précédé le rappel, par Maurice Emmenecker, de la mission du Téléthon « en nous mobilisant pour la recherche génétique, nous participons à notre manière à l’amélioration des conditions de vie des malades et de leurs familles… Tout ce qui contribue au progrès des hommes et des femmes de ce monde fait partie de la solidarité nécessaire à la vie en société. Oui, dans ce sens, je suis Charlie, nous sommes Charlie… » Et d’ajouter un remerciement appuyé « Vous qui êtes là ce soir et qui représentez tous ceux qui n’ont pas pu venir, vous en êtes les acteurs principaux. C’est grâce à cette chaîne de solidarité que notre village et, au-delà de notre village, tout le Florival, a été animé à l’occasion du Téléthon 2014 ».

Maurice Emmenecker a souligné avec fierté l’investissement des cyclistes avec 128 coureurs, des poussins aux élites et le soutien du comité d’Alsace de la FFC. Celui des élèves des « Châtaigniers » de Issenheim, des écoles primaires de Lautenbach-Schweighouse, Lautenbach-Zell/Sengern, Linthal, Buhl, plus de 500 jeunes pour la course d’endurance sponsorisée et par la commune d’Issenheim et par les caisses du Crédit Mutuel de Issenheim et du Florival. L’implication des presque 200 concurrents de la 13e Corrida, épreuve qui a bénéficié d’une promesse de don de 1500 dollars par la Fondation américaine de Alcoa à Merxheim.
 


Un chèque de 6170 euros

 
 
Le directeur de la MJC a réitéré ses remerciements à toutes celles et ceux qui ont contribué au succès de la manifestation dont Aline Hueber et sa jeune chorale « Unis’Sons », le Maquet’Club de la MJC, les bénévoles, les services de sécurité… Tous ceux qui ont rajouté leur pécule à la cagnotte comme la société de musique « Harmonie », la Société de gymnastique et plusieurs entreprises et commerces du secteur.

C’est ensuite avec émotion et fierté que Maurice Emmenecker a remis, au nom du Téléthon du Florival, un chèque symbolique de 6170 euros à la coordinatrice départementale 68, Aïcha Fritsch.


( Source DNA )

18 janvier 2015

Organisée par l’association Carnaval 53 Buhl, l’élection du trio royal aura lieu le samedi 7 février dans la salle de gymnastique. Les candidates peuvent d’ores et déjà s’inscrire.

L’année dernière, c’est Alexandra Baumann (en rose au centre) qui avait remporté le titre de reine du carnaval.  Archives L’Alsace/

 
À Buhl, le coup d’envoi des festivités carnavalesques sera donné le samedi 7 février, dans la salle de gymnastique, avec l’élection du trio royal, de la demoiselle d’honneur et du couple princier. Le carnaval de Buhl, manifestation très prisée dans le Florival et même au-delà, est un événement fédérateur placé sous le signe de la convivialité.
 
Les charmantes jeunes filles qui remporteront les suffrages, lors de cette 26e élection du trio royal organisée par l’association Carnaval 53 Buhl, participeront aux joyeux cortèges qui sillonneront les rues du village. Sous l’égide de l’Office municipal des sports et de la culture, la cavalcade des enfants aura lieu le samedi 28 février.
 
Point d’orgue de ces festivités, la grande parade est programmée au dimanche 1er mars. Les têtes couronnées seront accompagnées de nombreux chars colorés et de Gugga Musik aux refrains rythmés.
 
Les demoiselles souhaitant se présenter à l’élection du trio royal peuvent d’ores et déjà contacter Serge Montagnon par téléphone au 03.89.76.57.55 ou au 06.85.88.15.44 ou par mail à serge.montagnon68@orange.fr. L’âge minimum requis pour le titre de reine est de 16 ans, celui de la princesse et du prince est de 4 ans.
 
Les dignes représentantes des festivités buhloises seront reçues par le journal L’Alsace et par la municipalité buhloise.

 
( Source L'Alsace )

17 janvier 2015

Patrick Lichsteiner à l’honneur

La commune de Buhl a tenu à honorer plus spécifiquement un athlète qui, en 2013 et en 2014, a participé aux épreuves de X-Terra Europe.

 
Patrick Lichsteiner, vivement félicité par Yves Coquelle pour son courage et sa ténacité. PHOTO DNA
 
 
En 2013 il gagna une seconde place dans son groupe d’âge et termina 37e sur 350 participants, ceci en Espagne. Le 15 juin, il est 1er dans son groupe d’âge (40-44 ans) et 18e au classement général sur 250 participants, en Grèce ! Le 29 juin, c’est en Suisse que Patrick Lichsteiner gagne une 8e et une 58e place sur 350 participants (problème mécanique).
 
Le 7 juillet, en France, il termine 3e de son groupe et 35e sur 850. Le 10 août, en République Tchèque, il gagne une 2e place dans son groupe et se classe 27e sur 250. Au vu de ses points, il est proclamé Champion d’Europe 40/44. Et ce n’était pas fini : il termine 5e de son groupe d’âge et 68e sur 850 à Hawaï, aux États-Unis. 
 
En 2014, Patrick Lichsteiner n’a pas hésité à remettre son titre européen en jeu.
 
Le 25 mai, en Espagne, il ne terminera pas la course en raison d’une erreur de l’organisation.
Le 28 juin, en Suisse, il termine 2e dans son groupe, 29e sur 350, malgré une blessure à l’épaule. 
Le 8 juillet, en France, il termine 8e et 73e sur 1000 bien qu’handicapé par un mal de dos et une épaule bloquée.
Le 26 juillet, c’est en Italie qu’il remporte une 3e place et se classe 28e sur 450.
Le 8 août, en République Tchèque, il récidive avec une 2e place dans son groupe et une 28e sur 250 au classement général et le 15 août, en Allemagne, il gagne la première place dans son groupe et se classe 5e sur 200.
 
Il est proclamé vice-champion d’Europe. Sous des applaudissements nourris, le président de l’Office municipal des Sports et de la Culture, Yves Coquelle, a félicité ce grand sportif et lui a remis le Trophée d’Honneur des Champions.
 
( Source DNA )
 
 
 

Quinze nouveaux secouristes

La nouvelle année commence sur les chapeaux de roue pour l’association buhloise Florivalienne de secourisme. Samedi dernier, elle a accueilli 15 candidats au PSC 1, une formation grand public des premiers secours citoyens niveau 1 à partir de 10 ans.

Les lauréats du PSC 1.  Photo L’Alsace/Bernard Erhard
 

Différentes situations ont été abordées à savoir protections, alertes, comment réagir en cas de saignements abondants, quand la victime s’étouffe, quand elle est inconsciente, en cas d’arrêt cardiaque de malaise ou de traumatisme. Les différentes situations ont été simulées à vitesse réelle afin d’apprendre les gestes élémentaires. Chaque candidat a ensuite dû agir dans des cas concrets pour l’obtention du diplôme. À l’issue de cette formation, Meister Prisca, la responsable, infirmière urgentiste, a eu le plaisir de remettre le diplôme PSC 1 tous les candidats.

Un bon cru 2015 pour l’association qui, dès le lendemain, dimanche, était mobilisée sur le terrain à Lutterbach lors de la grande manifestation de boxe thaïlandaise.

Les lauréats



Floris Gay, Michèle Gay, Lucie Fischetti, Margaux Hartmann, Élodie Laboureur, Antonin Nussbaumer, Hector Nussbaumer, Véronique Porcher, Samuel Santiago, Priscilla Schwartz, Priscilla Sommer, Marc Stehle, Christophe Vionnet, Adeline Weiss et Patrick Zimmermann.

( Source L'Alsace )

16 janvier 2015

Téléthon : une mobilisation toujours aussi performante

Mardi soir, un chèque d’un montant de 6 170 € a été remis à Aïcha Fritsch, la coordinatrice du Téléthon pour le nord du Haut-Rhin.

 
 
Le président a remis le chèque à Aïcha Fritsch.  Photo L’Alsace/Bernard Erhard
 
L’équipe organisatrice du Téléthon du Florival s’est retrouvée, mardi au Cercle à Buhl, pour le bilan de l’opération 2014 ; celle-ci s’était déclinée en cinq volets : le cyclo-cross avec 128 participants ; la course d’endurance des écoles d’Issenheim, de Buhl et du Haut-Florival ; la corrida avec près de 200 concurrents ; l’exposition de maquettes et le concert à l’église Saint-Jean-Baptiste.

Après une minute de recueillement en mémoire des victimes des attentats de la semaine passée, le président de la MJC de Buhl, Christophe Peter, a remercié Aïcha Fritsch, la coordinatrice du Téléthon du secteur nord du Haut-Rhin. Il a présenté à l’assemblée le bilan humain de cette mobilisation pour conclure : « Soyons lucides et continuons à nous mobiliser pour l’avancée des recherches contre les maladies génétiques, aussi je vous invite dès à présent pour la 19e édition, les 29 novembre et 6 décembre 2015 ».

Maurice Emmenecker, directeur de la MJC, a ensuite dévoilé le bilan financier de l’opération 2014 : « Cette année nous avons battu le record avec 6170 € contre 5328 € l’an passé. C’est le fruit d’une mobilisation à toute épreuve réussie tous ensemble. C’est le signe que nous sommes dans le vrai lorsque nous proposons de dépasser l’égoïsme ambiant pour nous mettre au service des malades et de la recherche médicale. » La récolte des dons se répartit ainsi : 1040 € de dons dans l’urne, la buvette 724 €, la vente de pâtisserie 153 €, le cyclo-cross 243 €, la corrida 2 143 €, le concert 820 €, commerçants et artisans 266 €.

Aïcha Fritsch a commenté ces résultats : « Vous avez fait éclater le compteur de l’espoir, votre engagement extraordinaire et votre solidarité sont des valeurs positives pour l’avenir. » Buhl, à l’image du Haut-Rhin, a progressé, la progression départementale étant de 18 % (promesses de dons à 20 h). La coordinatrice a remercié tous les acteurs pour leur générosité et mobilisation.

Le premier adjoint Yves Coquelle a également remercié, au nom de la municipalité, tous les bénévoles qui ont contribué au succès sportif, culturel et financier du Téléthon 2014.

( Source L'Alsace )
 

13 janvier 2015

Un bel engouement pour la faune alsacienne

L’exposition de photographies animalières, proposée ce week-end au Cercle de Buhl par le « chasseur d’images » local, Daniel Saltzmann, a connu un succès encourageant pour l’auteur.

 
De nombreux visiteurs ont découvert la superbe exposition en famille.
  Photo L’Alsace/Bernard Erhard
 
 
Les amateurs de superbes clichés, mais également tous ceux qui sont passionnés par la faune variée de notre belle région, sont venus encourager Daniel Saltzmann dans sa démarche. En proposant 140 clichés, fruits de deux années d’affût dans les prairies et forêts alsaciennes, l’homme avait de quoi séduire.

Lors de nombreux échanges avec le public, Daniel Saltzmann a su transmettre sa passion et raconter ses heures de traque d’images. Celles-ci sont non seulement exposées aux cimaises du Cercle mais également répertoriées dans son livre, L’Alsace et ses merveilles , qu’il n’a pas manqué de dédicacer.

L’autre point fort de cette exposition était la projection vidéo, une pure merveille qui a su transporter le spectateur au cœur des prairies et forêts vosgiennes et alsaciennes, et qui a su démontrer combien notre région est bien vivante. Les visiteurs n’ont pu qu’encourager Daniel Saltzmann à poursuivre sa chasse si particulière mais oh combien enrichissante ! Ils attendent, l’an prochain, d’autres images de grand tétras, de chouette chevêche, de petit duc et de chat sauvage.

( Source L'Alsace )

11 janvier 2015

Réception du Nouvel-An : Recueillement et projets d’avenir

Jeudi soir, l’émotion du choc ressenti par les événements tragiques qui ont secoué tout le pays était tangible dans la grande salle du Cercle apprêtée pour la traditionnelle cérémonie des vœux.

 
Raymond Riethmuller, récompensé par le conseiller général Alain Grappe. PHOTO DNA - ziz
 
Le maire et les adjoints tenant l’emblématique affichette « Je suis Charlie » et une minute de silence ont donné le ton. Personne n’avait le cœur heureux, jeudi soir. Mais le protocole s’est mis en marche. Fernand Doll, maire de la commune, entouré des adjoints, des membres du conseil municipal et du conseil des jeunes, a salué l’assistance parmi laquelle se trouvaient le conseiller régional Jacques Cattin, le conseiller général Alain Grappe, Alain Diot, adjoint au maire de Soultz, Marc Jung, président de la Comcom du Florival et environs, Christine Maranzana, maire de Lautenbach-Schweighouse, le père Damien Moglo, Emmanuel Kakiel, dirigeant de Caléo, Patrick Rzenno, président du SIEP, entouré de Philippe Fargue, directeur du SIEP et de son adjoint Thierry Maurer, Jean-Marie Schreiber, maire honoraire, le commandant Martin Klein, du groupement Centre ainsi que les représentants des forces vives de la commune.
 
 
Maurice Emmenecker récompensé pour 40 ans de direction à la MJC. PHOTO DNA - ziz
 
 
Fernand Doll, après avoir remercié les Buhlois d’avoir renouvelé leur confiance lors des élections, a donné quelques chiffres clefs : au 1er janvier 2015, 3378 habitants. En 2014, 29 naissances, 8 mariages et 21 décès.

Vision optimiste



Revenant sur l’année écoulée, il a rappelé que les projets du précédent mandat ont été ou seront menés à terme avec, entre autres, la perspective de l’ouverture du pôle scolaire et périscolaire au mois d’avril.

Les projets 2015 seront encore plus ambitieux avec une perspective constante d’amélioration du cadre de vie et des services à la population. Dans cette optique, il a été décidé d’investif dans des opérations comme la réhabilitation de la place de l’église, la rénovation de l’orgue, les aménagements des rues et places, la réhabilitation du Cercle qui sera à nouveau dédié aux associations, nombreuses et efficaces dans la commune. Et il y aura la célébration du 70e anniversaire de la libération de Buhl, un hommage à tous ceux qui ont combattu pour la liberté.

Rétrospective en images et récompenses


Un beau diaporama a permis aux invités de constater la dynamique permanente dont on fait preuve la commune, les services techniques, l’OMSC, la MJC, les associations, les artistes, les artisans, les sportifs de Buhl, cette commune « où il fait si bon de vivre ».
 
 
Le lieutenant-honoraire Jean-Paul Hurth (2e à g.) entouré par Fernand Doll, Francis Munsch, adjoint, le commandant Martin Klein. PHOTOs DNA – ziz

Auparavant, le conseiller général Alain Grappe a décoré Raymond Riethmuller de la médaille de la vie associative du conseil général, le premier adjoint Yves Coquelle a remis un bouquet de fleurs à l’épouse de Fernand Doll, le commandant Martin Klein a élevé au grade de lieutenant honoraire des sapeurs-pompiers volontaires Jean-Paul Hurth, Fernand Doll a remis la médaille d’honneur de la commune à Maurice Emmenecker pour quarante années de direction de la MJC et un bouquet de fleurs à son épouse, avant d’inviter tout le monde au verre de l’amitié.



( Source DNA )

Nouveau comité pour le COBF


Photo L’Alsace/Bernard Erhard

Récemment, lors de l’assemblée générale extraordinaire, le club de course d’orientation Buhl et Florival (COBF) a élu un nouveau comité. Pascal Dott a été nommé à la tête de ce comité composé du vice-président Franck Colin, du secrétaire Yves Boehm, du trésorier Eric Bald, de la trésorière adjointe Lena Korchak et des assesseurs Diane Hueber, Eric Bilquez, Jean-Luc Pierson, Jean-Marc Revel et Olivier Sutter.

 Les membres du club se retrouveront pour l’assemblée générale annuelle – exercice 2014 – le 17 janvier, à 17 h, au Cercle à Buhl.

( Source L'Alsace )

À la découverte de la faune alsacienne.

Photo L’Alsace/Bernard Erhard


L’exposition photographies animalières proposée par le chasseur d’images buhlois Daniel Saltzmann se poursuit ce dimanche, de 10 h à 18 h, au cercle à Buhl. Hier, les amateurs de beaux clichés mais également passionnés par les animaux à poils et à plumes de la région sont venus encourager Daniel Saltzmann dans sa démarche. À ce jour, il propose 140 photos, fruit de deux années à l’affût dans les prairies et forêts alsaciennes.

Rappelons que le prix spécial de la tombola est une chasse photographique avec le preneur d’images. « Je peux ainsi partager ma passion sur le terrain même », confie Daniel Saltzmann qui présente également son livre, « L’Alsace et ses merveilles », ainsi que des projections vidéos.

Y ALLER Exposition de photographies animalières sur le thème « L’Alsace et ses merveilles », en partenariat avec l’OMSC de Buhl, dimanche 11 janvier de 10 h à 18 h au Cercle à Buhl. Entrée libre.
 
( Source L'Alsace )

10 janvier 2015

Trophée OMSC

Les lauréats du Trophée des champions. Photos L’Alsace/Bernard Erhard


Trophée d’honneur des champions

Patrick Lichsteiner : vice-champion d’Europe et 5e aux championnats du monde à Hawaï dans la catégorie d’âge 40-44 ans et 68e au classement général sur 850 participants en triathlon vert.

Trophée des champions

 (CO) et (CO VTT)Course d’OrientationCourse d’orientation VTT

Florence Hanauer D 16 : 6e Coupe d’Europe junior CO sprint ; cinq fois championne de France sprint, moyenne distance, longue distance, relais et coupe de France pédestre.
Anataël Dott H 16 : médaille d’or en coupe d’Europe CO VTT ; trois fois vice-champion de France COVTT clubs élites et relais.
Léane Dott D 14 : vainqueur du challenge national des écoles de CO et vice-champion de France de COVTT moyenne distance.

Vainqueur du challenge national des écoles de CO

Justin Renaud H 14, Chloé Kuentz D 14, Malo Dott H 12, Jules Coste H 12, Estéban Becker H 12,
Victor Coste H 10, Gaïa Lauvergne D 10 et Tim Dott H 10.

Émilie Korchak D 16 : championne de France de relais.
Lena Korchak D 50 : vice-championne de France CO longue distance.
Stéphane Schaller : vice-champion de France des clubs élite COVTT et vice champion de France relais junior.

Julien Schnebelen : vice-champion de France des clubs élite COVTT.

Champions d’Alsace : Joël Poirette H 50, Sébastien Hanauer H 18, Mathis Desmau Nicol H 16, Jean-Marie Hanauer H 50, Franck Colin H 45, Olivier Sutter H Élite, Yves Boehm H 60 et Isidore Philippe H 14.

Vice-champions d’Alsace : Luisa Diaz D 40, Ginette Schelcher D 50, Odile Sutter D 55 et Anne Kuentz D 40.


Autres disciplines

 
 
Champions de France
Antoine Burger : cyclisme minime, Philippe Windenberger : taekwondo vétéran FSGT.
Champions de Zone Région Est
Julianne Arger : boxe française cadette.

Champions d’Alsace
Océane Boesflug : gymnastique rythmique et sportive minime.
Cyrille Fretz : cyclo-cross senior.

Vice-champion d’Alsace
Thibaut Becker : cyclisme sur piste par équipes jeunes.
Dimitri Perney : cyclisme sur piste par équipes jeunes.
Tom Ostermann : cyclisme sur piste par équipes jeunes.
Jonathan Santus : cyclisme sur piste par équipes jeunes.
Loïc Waldvogel : cyclisme sur piste par équipes jeunes.
Émilie Groell : cyclo-cross minime.

Champions du Haut-Rhin
Carole Menini : gymnastique junior.

Vice-champion du Haut-Rhin
Alyssa Coquelle : gymnastique rythmique et sportive benjamine.


( Source L'Alsace )

Des vœux empreints d’émotion;

Recueillement, distinctions et trophées ont rythmé la cérémonie des vœux de la municipalité de Buhl, jeudi soir au Cercle, sous la présidence du maire, Fernand Doll.

 
Les lauréats du Trophée des champions. Photos L’Alsace/Bernard Erhard
 

Le maire de Buhl, Fernand Doll, a présidé à la réception officielle des vœux de Nouvel An, entouré de ses adjoints, jeudi soir, au Cercle. Il a remercié pour leur présence les nombreuses forces vives de la commune, de la communauté de communes et les nombreux élus du secteur, saluant tout particulièrement Jacques Cattin, conseiller régional et Alain Grappe, conseiller général.

Revenant sur l’année écoulée, Fernand Doll s’est réjoui de se retrouver aux vœux à la suite de la confiance témoignée par les citoyens buhlois lors des élections, et a rappelé que les projets phares du précédent mandat ont été menés à bien ou sont en passe de l’être avec les aménagements du pôle scolaire et périscolaire.

 La médaille communale pour Maurice Emmenecker entouré de son épouse et du maire.  Photo Bernard Erhard


Le maire s’est ensuite projeté dans l’avenir : « L’investissement est le préalable nécessaire à l’amélioration de notre cadre de vie et des services à la population, mais il permet également de générer d’importantes économies de fonctionnement, de remise à niveau de bâtiments qui ne répondaient plus aux exigences d’accessibilité et de sécurité. C’est dans cette optique que nous maintiendrons notre effort pour que Buhl ne se contente pas d’être spectateur de son destin mais qu’il en soit l’acteur principal, malgré le fait que l’État poursuit son désengagement envers les collectivités ».

La médaille du conseil général pour Raymond Riethmuller.


Aussi, pour 2015, l’on retiendra : un Cercle qui retrouvera sa vocation première ; la restauration de l’orgue ; la réhabilitation de la place de l’église ; les rénovation et aménagement des rues et des places ; la célébration du 70e anniversaire de la libération de Buhl.

Et Fernand Doll de conclure : « Les raisons d’être optimistes sont nombreuses [l’optimisme est la foi qui mène à la réalisation. Rien ne peut se faire sans l’espoir et la confiance] (citation d’Hélène Keller) ».

Distinctions



Avant le diaporama qui a, une fois de plus, révélé le dynamisme d’un village où il fait bon vivre, dynamisme également mis en avant par Alain Grappe ; le premier adjoint Yves Coquelle a gratifié l’épouse du maire d’un superbe bouquet.

Jean-Paul Hurth lieutenant honoraire. Photos L’Alsace/Bernard Erhard

Alain Grappe a décoré Raymond Riethmuller de la médaille de la vie associative du conseil général ; le commandant Martin Klein, du groupement centre, a élevé Jean-Paul Hurth au grade de lieutenant honoraire et Fernand Doll a remis à Maurice Emmenecker la médaille d’honneur de la commune pour quarante années de direction à la MJC de Buhl.

En chiffres



La population légale au 1er janvier 2015 est de 3378 habitants. En 2014 il y a eu 29 naissances, huit mariages et 21 décès.


Ses adjoints se sont alors levés et ont brandi des affiches « Je suis Charlie ».
Photo  L’Alsace/Bernard Erhard


« À la suite des événements de ces dernières 24 heures sur le sol de notre pays, je veux vous dire que rien ne peut nous diviser, rien ne doit nous opposer, rien ne doit nous séparer. La liberté est plus forte que la barbarie, je suis Charlie ». Le premier magistrat a demandé à l’assistance un moment de recueillement, les adjoints brandissant les affiches de l’actualité.

La population légale en vigueur au 1er janvier 2015 est de 3378 habitants. En 2014 il y a eu 29 naissances, 8 mariages et 21 décès.


( Source L'Alsace )

9 janvier 2015

Photographies animalières

Le Buhlois Daniel Saltzmann propose 140 clichés, fruits de deux années d’affût dans les prairies et les forêts alsaciennes.

Daniel Saltzmann présentera 140 clichés de la faune alsacienne.  Photo Bernard Erhard
 
 
Passionné de photographie animalière, Daniel Saltzmann présente ce week-end les clichés issus de deux années d’affût dans les prairies et les forêts alsaciennes. Il y présentera également son ouvrage intitulé L’Alsace et ses merveilles , dans lequel on peut admirer « deux clichés spectaculaires et insolites d’une martre et d’un pic cendré ». À contempler également, un renard « capturé » sur pellicule « après trois jours de traque, dont les deux premiers de 5 h du matin à 21 h sans résultat ».

Prochains sujets qu’il ambitionne de photographier : le grand tétras, la chouette chevêche, le petit duc et le chat sauvage.

Les clichés format A3 peuvent être achetés et dédicacés sur place, tout comme le livre.

Y ALLER Exposition de photographies animalières « L’Alsace et ses merveilles », en partenariat avec l’OMSC de Buhl, à la salle du Cercle, samedi 10 janvier, de 14 h à 18 h, et dimanche 11 janvier, de 10 h à 18 h. Entrée gratuite.
 
( Source L'Alsace )

4 janvier 2015

Aldo Pedetti, fabophile.

Depuis son plus jeune âge, Aldo Pedetti garde les fèves. De quoi constituer au fil des années une belle collection.

 
 
L’Alsacienne est une de ses fèves favorites. Photo L’Alsace/BE
 
Aldo Pedetti cultive avec beaucoup de minutie de nombreuses passions lors de ses heures de détente : arbre généalogique, écussons représentatifs du Florival, football et tennis. Mais depuis son plus jeune âge, une boîte se remplit au fil des années à raison de cinq à six sujets tous les Épiphanies : tout le monde aura compris, il possède plus d’une centaine de fèves issues des galettes des Rois !

« Certes ma collection est des plus hétéroclites, mais pour moi c’est devenu, depuis mon plus jeune âge, une passion. En effet, je gagnais toujours la fève d’où la source de cette collection que je cultive au fil des années. Je n’achète pas de collections, les fèves viennent à moi, avec pour seule dépense le prix de la galette ! » , résume Aldo Pedetti, pour qui cette démarche est géniale puisqu’il ne possède à l’heure actuelle qu’une seule doublette.

Ainsi ses fèves, diverses et nombreuses, représentent des personnages de bandes dessinées, la crèche, des monnaies, des footballeurs, des régions, de la publicité… « Deux sont recouvertes à la feuille d’or, mais actuellement pour mon coup de cœur, par les temps qui courent, je choisirai l’Alsacienne. Mais toutes les autres on leur charme et leur histoire particulière. » Pour le moment, « les fèves s’empilent dans une boite, une préparation pour remplir mes vieux jours ». Bien sûr, notre fabophile buhlois est toujours preneur si les gens veulent se débarrasser de ces petits objets.




L’histoire de la fève commence avec la fève (légume) dans les temps préhistoriques. Elle a un rôle important dans les rites antiques à cause de sa forme embryonnaire. C’est le symbole de vie qui reste au Moyen Âge et la fève est utilisée dans les mariages.

Elle sert aussi de jeton de vote, fonction qui commença chez les Grecs qui se servaient de fèves noires et blanches pour décider de l’acquittement ou de la condamnation. C’est lorsque l’Église décide de s’imposer, pour cesser les célébrations païennes que l’épiphanie apparaît. Mais La coutume du gâteau traditionnel ne se répand réellement que durant le XVe siècle.

Le gâteau et la fève figurent parmi les redevances dues au voyer de Paris (office de la voirie) au XIIIe siècle, mais elle existait déjà.

La fête des rois faillit être interdite sous la Convention car à l’époque, elle portait le nom de la fête des sans-culottes ; le gâteau fut donc rebaptisé le gâteau de l’égalité.

La première fève en porcelaine fut fabriquée en 1874 en Allemagne sous forme de baigneur. C’est seulement à partir de 1892 jusqu’au XXe siècle que les thèmes se diversifient.
Dans les années 1960 sont apparues des fèves en matière plastique puis dans les années 1980-1990, les fèves métalliques, principalement dorées (dont certaines à l’or fin).

À la fin des années 1980, les fèves en porcelaine sont revenues en force.


( Source L'Alsace )

3 janvier 2015

Deux secouristes diplômés PSE2

L’association florivalienne de secourisme est très appréciée tout au long de l’’année dans tout le département.

 
Le président Jean-François Bedel entouré des deux lauréates, Élise Gay et Emmanuelle Bedel (à droite).  Photo L’Alsace/Bernard Erhard


Mardi soir, Jean-François Bedel, le président de l’association florivalienne de secourisme (AFS), avait convié ses membres au siège de l’association, au centre médico-social à Buhl. L’heure des récompenses, du bilan de l’année et le calendrier des postes de secours pour 2015 ont été à l’ordre du jour. C’est en présence d’Yves Coquelle, premier adjoint et président de l’OMSC (Office municipal des sports et de la culture), qu’Élise Gay et Emmanuelle Bedel se sont vues remettre leur diplôme de PSE2 (premiers secours en équipe niveau 2) à la suite du stage effectué cet été. « Un stage qui nous a permis d’aborder entre autres le brancardage et le matériel en détail, mais surtout de travailler avec d’autres personnes et différemment », ont résumé de concert les deux lauréates.

Une année riche en activités



Jean-François Bedel a évoqué la saison écoulée : « Outre le nombre en nette progression des dispositifs prévisionnels de secours effectués, 34 pour 2014, la participation à l’exercice NOVI (nombreuses victimes), les formations grand public premiers secours citoyens niveau 1 (PSC1) et internes, recyclages moniteurs, secouristes et équipes secouristes ont fortement mobilisé les forces vives de la structure. Le renfort de deux équipières PSE2 nous permettra d’effectuer un roulement et de laisser un peu plus de disponibilités au reste du personnel souvent sollicité au courant de l’année ». Parmi les nombreux postes, tous ont retenu celui du Tour de France en 2014.

L’équipe est composée de 17 secouristes dont un médecin, une infirmière urgentiste un ambulancier, un pilote hélicoptère au SAMU, deux moniteurs nationaux de premiers secours. Le président a remercié la municipalité pour la mise à disposition et la gestion financière d’une bouteille d’oxygène et a remercié le Crédit Mutuel pour le soutien financier qui a permis de se doter d’un véhicule de liaison hors route, un ancien 4x4, fort utile pour les nombreux postes en montagne et hors route. Le prochain gros poste sera la dotation de nouvelles tenues pour l’AFS.

Formation PSC1



Quant à l’année 2015, le calendrier des postes de secours est déjà bien fourni, les réservations s’étalant jusqu’en décembre. Une formation PSC1 est programmée pour le samedi 10 janvier, de 8 h 30 à 18 h, au centre médico-social, 48 rue du Florival à Buhl. Il reste quelques places disponibles pour cette formation grand public accessible dès 10 ans, sans limite d’âge.

Pour tout renseignement, contacter le 06.79.10.02.57.



( Source L'Alsace )